Dispositif écogardes

Situé à proximité immédiate de grands bassins urbains, les espaces naturels du territoire constituent d’importants lieux de vie et d’activités. C’est pourquoi un binôme d’écogardes intervient toute l’année sur l’ensemble du Parc pour sensibiliser les visiteurs, préserver le patrimoine et suivre la fréquentation des espaces naturels. Sur la période estivale, un renfort de 12 Gardes régionaux forestiers (lien site Région ?) est prévu. Répartis sur une dizaine de sites à forte fréquentation, ils ont pour principale mission d’informer le public sur les conditions d’accès aux massifs en période de risque incendie.

Surveillance estivale de la Garde régionale forestière

Face au risque incendie et à la très forte fréquentation du public dans les massifs forestiers en été, le Parc fait appel chaque année aux Gardes Régionaux Forestiers.

Les espaces forestiers représentent 70 % de la surface du Parc et se trouvent à proximité immédiate d’importants bassins urbains représentant plus de deux      millions d’habitants. Le Parc a déployé la garde régionale forestière (GRF) sur son territoire durant l’été, quand la fréquentation et le risque incendie sont à leur paroxysme afin d’informer le public et développer la culture du risque incendie. Les gardes agissent quotidiennement pour sensibiliser sur les bons gestes à adopter en espace naturel et contribuer à la préservation de ces milieux     .

En 2018 le lancement de ce dispositif a donné lieu au recrutement de six      GRF qui ont patrouillé tout l’été à la rencontre du public sur six sites fréquentés du territoire du Parc. En 2019, ledispositif a étérenforcé avec le recrutement une écogarde-coordinatrice présente à l’année et 14 Gardes régionaux forestiersqui ont assuré une présence de mi-juin à mi-septembre sur 11 sites.

Ces GRF ont pour principales missions de :

  • informer le public sur la réglementation incendie
  • sensibiliser les visiteurs sur les bons comportements en milieu naturel
  • surveiller et alerter sur des faits anormaux ou incivilités constatés
  • informer les visiteurs sur le PNR et ses lieux de découverte
  • recueillir des données de fréquentation

Quelques chiffres en 2019     :

  • 375 patrouilles réalisées
  • 39 715 personnes comptabilisées
  • 71% des personnes interrogées ne connaissaient pas ou peu la réglementation incendie

En 2020, malgré le contexte particulier lié à l’épidémie de Covid19, une nouvelle saison s’annonce avec l’arrivée de 12 GRF, encadrés par le binôme d’écogardes-coordinatrices, qui assureront les mêmes missions que les années précédentes.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×